• Uyuni est une petite ville de 25 000 habitants au sud de la Bolivie. Aujourd'hui, la bourgade est un repère à touristes pour sa voie d'accès au salar du même nom.

    Comme dans les nombreuses villes arides du sud Lipez, la vie est difficile. Depuis le début de l'année, les manifestations vont bon train dans tout le pays. Les Boliviens exigent notamment une hausse des retraites (en moyenne de 140 euros par mois)... Mais le gouvernement semble faire la sourde oreille, et le pays se voit ainsi paralysé par les nombreuses manifestations. L'action forte est le blocage des routes, qui nous a notamment "permis" un trajet de 18h au lieu de 12h pour nous rendre à Sucre. Le mois dernier, les routes de sept régions, sur les neuf que compte le pays, étaient bloquées. La route entre La Paz et Santa Cruz  (capitale économique du pays) aurait même été coupée par la destruction d'un pont à la dynamite...

    ***

    Le cimetière des trains

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    Elsa, notre Franco-Chilienne, nous rejoint pour la fin du périple !

    ***

    Le salar

    Sur une surface de plus de 12 000 m², le salar d'Uyuni est un immense désert situé sur les hauts plateaux du sud de la Bolivie. Sa formation relève de l'assèchement d'un immense lac, il y a 10 000 ans. 

    Uyuni, le blanc pays

    Le lieu est fascinant de par sa blancheur qui s'étend à l'infini sur une planitude parfaite.

    Uyuni, le blanc pays

    Comme un mirage, le lieu inspire les artistes, forcément !

    Uyuni, le blanc pays

    ***

     

    Le village de Calchani

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    Sous un soleil de plomb, des travailleurs piochent afin d'extraire des briquettes de sel non iodé.

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    ***

     

    Le village de Jirira

    Complètement déserté, le petit bourg n'est aujourd'hui habité que par 8 personnes...

    Uyuni, le blanc pays

    A l'orée du salar...

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    ***

     

    Isla Incahuasi 

    Aussi appelée l'île du poisson, il s'agit d'un morceau de terre qui nous apparaît comme un mirage au milieu du salar. L'île compte une multitude de cactus pouvant mesurer jusqu'à 12 mètres de haut.

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    Des cactus... un cactu !

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    ***

     

    En vrac...

    Uyuni est également un centre d'expérimentation photographique, tant l'immense et plane étendue de sel d'un blanc pur permet de jouer sur la perspective.

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays  Uyuni, le blanc pays  Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays  Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

     

    ***

    Nuit en gîte de sel

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    Poker salé

    Uyuni, le blanc pays

    Uyuni, le blanc pays

    ... avant la suite des aventures dans le sud Lipez !


  • 17.06.2013 - Potosí > Uyuni


  • A 4 000 mètres d'altitude se trouve la ville de Potosí. Le centre-ville colonial, calme comme un village, est inscrit au patrimoine de l'UNESCO.

    Potosí : beau centre... triste mine

    Potosí : belle ville... triste mine

    Potosí : belle ville... triste mine

    Potosí : belle ville... triste mine

    Potosí : belle ville... triste mine

    le palais de la monnaie

    Potosí : belle ville... triste mine

    Potosí : belle ville... triste mine

    Potosí : belle ville... triste mine

    Potosí : belle ville... triste mine

    Potosí : belle ville... triste mine

    Potosí : belle ville... triste mine

    Potosí : belle ville... triste mine

    Potosí : belle ville... triste mine

    Potosí : belle ville... triste mine

    Potosí : belle ville... triste mine

    Potosí : belle ville... triste mine

    ***

     

    Potosí est tristement rendu célèbre par son immense mine d'argent, où l'on travaille encore aujourd'hui dans des conditions précaires. La mine est exploitée par 16 000 mineurs, regroupés en 44 coopératives. Le travail à la mine rapporte (par exemple, un mineur gagne en moyenne 500 euros par mois quand un chauffeur de taxi gagne trois fois moins), et tant pis pour la santé...

    Voyage au coeur d'un Germinal du XXIe siècle, oppressant !

    Potosí

    Potosí

    Potosí

    Potosí

    Potosí

    Potosí

    Potosí

    stalactites de cuivre

    Potosí

    le fameux argent pur

    Potosí

    Potosí

    Potosí

    stalactites de mercure

    Potosí

    Potosí

    Potosí

    soufre et arsenic, en veux-tu en voilà...

    Potosí

    Potosí, beau centre, sale mine

    Potosí : beau centre mais triste mine

    Potosí : beau centre... triste mine

    le "Tio", dieu protecteur des mineurs

    Potosí : beau centre... triste mine

    Après deux heures en enfer, on n'est pas mécontent de voir le bout du tunnel...

    Potosí : beau centre... triste mine


  • 15.06.2013 - Sucre > Potosi

     


  • Le cratère de Maragua

    A deux heures de route de Sucre se trouve le gigantesque cratère de Maragua. Aujourd'hui, deux théories sont encore défendues concernant sa formation. La plus répandue est celle qui explique la forme des collines aux alentours par la tectonique des plaques, la seconde par la chute d'une météorite.

    Depuis le village de Maragua, au centre du cratère, nous réaliserons une randonnée inattendue de plusieurs heures sur une merveilleuse palette de couleur.

    Le cratère de Maragua

    Le cratère de Maragua

    Le cratère de Maragua

    Le cratère de Maragua

    Le cratère de Maragua

    Le cratère de Maragua

    Le cratère de Maragua

    Le cratère de Maragua

    Le cratère de Maragua

    Le cratère de Maragua

    Le cratère de Maragua

    Le cratère de Maragua

    Le cratère de Maragua

    Le cratère de Maragua

    Le cratère de Maragua

    Le cratère de Maragua

    Le cratère enchanteur de Maragua

    Le cratère enchanteur de Maragua

    Le cratère enchanteur de Maragua

    Le cratère enchanteur de Maragua

    Le cratère enchanteur de Maragua

    Le cratère enchanteur de Maragua

    Le cratère enchanteur de Maragua

    Le cratère enchanteur de Maragua

    Le cratère enchanteur de Maragua

    Une fois arrivés à Humaca, on est surpris par une douzaine d'empreintes laissées sur la roche. Tellement nettes que cela en est troublant. Le lieu aurait été un lac sur lequel des dinosaures auraient marché il y a plus de soixante millions d'années.

    Le cratère enchanteur de Maragua

    Le cratère enchanteur de Maragua

    Le cratère enchanteur de Maragua

    Sucre, au loin...

    Le cratère enchanteur de Maragua

    Le cratère enchanteur de Maragua

    Le cratère enchanteur de Maragua

    Le cratère enchanteur de Maragua